Mouvements d’avocats associés en 2020 | Baromètre Day One

Mouvements d’avocats associés en 2020 | Baromètre Day One

Mouvements d’avocats associés en 2020 | Baromètre Day One

Le baromètre des mouvements d’associés dans les cabinets d’avocats d’affaires en France en 2020 : 307 mouvements d’associés en 2020, les nouveaux cabinets continuent d’attirer

    1. 2plus haut historique du nombre de mouvements : 307 

    La crise de la COVID semble avoir eu un impact plutôt limité sur les mouvements d’associés des cabinets d’avocats d’affaires en France. En effet, 307 mouvements d’associés ont été observés en 2020. Certes, en recul de 10% par rapport à l’année 2019 historique avec ses 340 mouvements. Mais, avec un 2e plus haut historique 2020 confirme la nouvelle structure du marché des cabinets d’avocats qui voit chaque année près de 300 changements de cabinets. 

    « Depuis 2006, le chiffre d’affaires cumulé du Top 100 des cabinets d’avocats d’affaires en France a quasiment augmenté de 50%. Il n’est donc pas étonnant, que le marché produise de plus en plus d’associés pour répondre à ces besoins ». Souligne Jérôme Rusak, associé du cabinet Day One qui pilote le baromètre depuis 16 ans.  

    D’ailleurs, la part des cabinets français dans le chiffre d’affaires global du top 100 a progressé de près de 60% depuis 2006. Cela démontre ainsi que les boutiques qui se sont créées au cours des dernières années ont pris le relais des cabinets anglo-saxons. Et généré de plus en plus de mouvements d’associés vers elles. 

    *Notons que le volume de 340 mouvements ne tenait pas compte des mouvements entre Fidal et KPMG Avocats. Puisque, les 2 entités avaient peu communiqué sur l’identité des associés (et leurs expertises) concernés par ces mouvements. Or, le baromètre des mouvements d’associés de Day One collecte les informations transmises par les cabinets à la presse. 

    2. Le nombre de cabinets qui ont accueilli des associés a fortement augmenté depuis 2 ans se maintenant au-delà de 160 

    Le marché des cabinets d’avocats d’affaires a connu une forte croissance au cours des 15 dernières années. Il s’est par ailleurs fortement atomisé, voyant l’émergence de cabinets de niches ou de boutiques. En conséquence, le nombre de cabinets de destination pour les associés a fortement augmenté. Entre 2011 et 2018, en moyenne 118 cabinets étaient concernés annuellement par des arrivées d’associés. Sur les deux dernières années, ce chiffre a bondi au-delà de 160. L’offre « employeur » cabinets est donc plus large. L’enjeu de la fidélisation et de la capacité de rétention des équipes se pose de manière de plus en plus prégnante et ce d’autant plus avec l’émergence de la génération des millenials et leurs caractéristiques spécifiques. 

    3. Des rapprochements de cabinets, d’équipes ou des créations de cabinets qui se sont multipliés 

    4. 2e plus haut historique du nombre de mouvements de femmes en 2020 : 124 

    124 mouvements ont concerné des femmes soit 40% du total, constituant un 2e plus haut historique derrière les 135 mouvements de 2019. Parallèlement, le nombre de mouvements d’associés hommes a également marqué un 2e plus haut historique avec 183 mouvements contre 196 en 2019. 

    Les cabinets ont recruté volumétriquement autant de femmes en 2020 qu’en 2019 (101 vs 102). La contribution des cabinets français dans l’accueil des associées femmes s’est accrue de 76% à 82%. En revanche, les cabinets anglais n’ont recruté que 4 femmes en 2020 contre 11 en 2019. Depuis 2010, jamais les cabinets anglais n’avaient recruté aussi peu de femmes. Les cabinets américains quant à eux ont accueilli 11% des mouvements d’associées femmes. 

    5. mouvement d’associés sur 3 se fait vers un nouveau cabinet 

    100 mouvements d’associés se sont opérés vers des nouveaux cabinets (créés en 2019 ou 2020). Soit 33% des mouvements contre seulement 29% en 2018. Parmi ces 100 mouvements, 46 concernaient des femmes. Ainsi, 38% des mouvements de femmes se sont portés vers des nouveaux cabinets (créés en 2019-2020). Contre seulement 30% des mouvements d’hommes. 

    6. 42% des collaborateurs devenus associés en changeant de cabinet ont rejoint un cabinet créé dans l’année : record historique 

    En 2020, 28% des mouvements d’associés ont concerné des collaborateurs devenus associés en changeant de cabinet avec un 2e plus haut historique de 85 mouvements (contre 105 en 2019). Les femmes représentent 41% de ces cas de figure. Soit, autant que la part des femmes dans la globalité des mouvements d’associés en 2020 (40%). Les années précédentes. Le changement de cabinets constituait un levier beaucoup plus fort pour accéder à l’association (puisque 1 collaborateur sur 2 devenant associé en changeant de cabinet était une femme entre 2016 et 2019). 

    Pour changer de statut et devenir associés, 42% de ces collaborateurs ont rejoint des cabinets créés en 2020 ou créé eux-mêmes un cabinet ce qui constitue un record historique ! La question se pose : l’entrepreneuriat a-t-il été perçu en 2020 comme une opportunité ou comme une nécessité pour devenir associé ? 

    Par ailleurs, 65% des mouvements d’associés ont concerné des avocats déjà associés dans leur ancienne structure. 

       

    7. Jamais autant de fiscalistes n’avaient bougé en une année 

     

    Méthodologie : le baromètre Day One des mouvements d’associés dans les cabinets d’avocats d’affaires en France est élaboré quotidiennement depuis 2006 à partir d’informations publiées dans la presse généraliste et spécialiste (papier ou électronique). Ainsi  que des sites web des cabinets d’avocats concernés. 

     

     

    Contact : 

    Jérôme Rusak, Associé 

    Tél. :  01 53 30 08 63 

    jerome.rusak@dayone-consulting.com 

     

     

     

    Share Links

    This website uses cookies for a better internet experience and statistics.
    Know more