Day One investit le marché marocain | Editorial La Vie Eco

Day One investit le marché marocain | Editorial La Vie Eco

Article publié dans La Vie Eco, le 18 septembre 2015
  • Il offre un service d’accompagnement aux avocats, notaires et experts comptables
  • Les directions juridiques des grandes entreprises sont aussi ciblées

Oui, le management concerne aussi les professionnels du droit. C’est en tout cas ce que traduit cette nouvelle offre sur le marché marocain, consistant à conseiller des cabinets de service professionnels et des directions internes d’entreprises en alignement stratégique. Day One, l’un des opérateurs les plus performants sur le marché européen vient d’ailleurs de s’installer, en juin 2015, à Casablanca. Fondée en 2003 la firme s’est positionnée dès sa création sur l’accompagnement des cabinets de services professionnels (avocats d’affaires, banquiers d’affaires, consultants, CPI, experts-comptables, notaires, etc.) dans leur stratégie, leur positionnement et leur organisation.

Sauf que, contrairement au modèle anglo-saxon, les structures juridiques marocaines, outre les directions d’entreprises, sont souvent individuelles. « Il est encore un peu tôt pour que nous tirions des conclusions exhaustives sur le marché des professions du droit et du chiffre au Maroc après seulement quelques mois d’activités. Mais trois constats s’imposent d’emblée : le marché existe, il est en fort développement et les besoins d’accompagnement sont nombreux », explique Axel Jurgensen, associé chez Day One.

 

Tout le marché Africain est visé

C’est que l’offre s’adresse également aux directions juridiques des grandes entreprises : « On assiste à l’émergence de directions juridiques importantes, composées parfois de 10 à 20 collaborateurs, principalement dans les secteurs énergétiques, miniers et des transports. Elles sont également mieux hiérarchisées, et leur problématique du moment consiste à se doter de bons process pour intervenir plus en amont et de manière plus structurée, en véritable « business partner » du top management, ce qui constitue notre cœur de métier », ajoute M. Jurgensen. C’est ainsi qu’il existe une vraie demande concernant les directions juridiques, souvent amenées à gérer des problématiques (dimensionner l’équipe de manière pertinente, mettre en place une pyramide des ressources internes efficace et efficiente avec une vraie hiérarchie) sur lesquelles elles n’ont pas été formées, « selon leurs propres aveux ».

Ce n’est pas seulement le marché interne qui intéresse Day One, puisque l’implantation au Maroc signifie surtout une porte d’entrée sur l’Afrique de l’Ouest. « Certains cabinets marocains nous ont également fait part de leur volonté de développement sur le continent. Beaucoup de cabinets d’avocats et d’audit de premier plan se sont ainsi installés ces dernières années en Afrique, quitte à connaître parfois des échecs cuisants, quand d’autres rencontraient de vraies difficultés de rentabilité », explique l’associé. Mais, au gré de ses missions, Day One a constaté que les cabinets performants croissaient plus vite ou décroissaient moins vite que les entreprises. Il a alors adapté le modèle des cabinets les plus performants à l’entreprise.

 

#nextisdifferent
This website uses cookies for a better internet experience and statistics.
Know more